Lettre d’un séducteur à sa séductrice

beaucoup-de-bruit-pour-rienMadame, en votre regard j’ai perçu l’étincelle qui allait par la suite foudroyer mon cœur d’amour et je me suis laissé aller à vous séduire. Quelle erreur ai-je donc alors commise que de donner à vos yeux l’image d’un homme que je ne pouvais être en tous temps, faisant de moi le meurtrier de notre amour nouveau-né. Et vous-même avez participé de ce crime, ma complice, et maintenant que le quotidien nous rattrape et rend de plus en plus fastidieuse la supercherie, la déception nous gagne. Notre amour tout tourné vers le masque de charme que nous portions se dégrade depuis que ce dernier est tombé. Finalement, nous sommes-nous jamais véritablement aimé?

Publicités

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s