Ce matin, j’ai bouffé l’lapin

Le matin se lève. Je ne suis toujours pas couché. Encore des idées. Encore milles choses à faire. Mon cerveau sature. Toujours cette fichue suractivité. Je fonctionne aux nerfs. Je suis un ordinateur sur batteries de secours. Elles ne se déchargent pas. Je gratte impulsivement sur le papier des mots que je n’ai même plus le temps de comprendre. Pourtant ma pensée est fluide. Par contre, faut pas me demander de me souvenir de ce que j’écris, ma pensée va trop vite. Tout va trop vite. Déjà 8h du matin. Dormir 4h pour pas se lever au couchant. Rouler une clope. La fumer machinalement. Écrire. S’humecter les lèvres. Putain, j’ai soif! Boire une gorgée. Étaler ses idées. Barrer et hachurer les ratures parce que j’écris trop vite. L’idée me traverse que vu comment je fonctionne, peut-être que le café aura sur moi l’effet inverse que sur les autres, et que je pourra enfin dormir … Faut pas rêver! T’es un nerveux copain! J’me parle trop dans ma tête. Je regarde l’heure sur mon téléphone. Déjà 8h15, évidemment! Je vérifie si j’ai reçu des messages. Comme si je pouvais ne pas entendre les bip-bip. Comme si de toute façon quelqu’un allait m’envoyer un sms à cette heure-ci. Vaut mieux pas d’ailleurs. Dans mon état, les alertes me feraient sursauter et ça m’énerverait. Bon, une dernière [clope] et puis dodo. J’ai déjà dû le dire une bonne dizaine de fois. J’fume trop. Si j’avais des ailes, je serais sûrement un dragon. En tout cas j’ai le brûlant et la fumée. Ouais, manquait plus que ça! J’ai mal au bide … Et là j’arrête pas de me plaindre. J’m’énerve moi-même. J’écrase ma sèche. J’range mon bordel. Direction le lit. Je mets une plombe à trouver la bonne posture sous les couettes. Je suis trop crispé. Ça y est, je suis bien calé.  Bonheur. Extase. Détente. Je me sens partir. AH MAIS C’EST PAS VRAI A LA FIN!!! Une nouvelle idée! C’est qu’elle est pas mauvaise en plus la grognasse … Faut que je la note! Je la publierai tout à l’heure …

Publicités

4 réflexions au sujet de « Ce matin, j’ai bouffé l’lapin »

  1. Parfois je donnerai tout pour mettre la main sur le bouton OFF, mais je crois qu’il n’est pas accessible par soi même, il faut forcément quelqu’un auprès de soi, en qui on peut avoir complètement confiance et avec qui on se sent en sécurité affective. Ça ne m’est jamais arrivé.
    J’arrive à ne plus fumer, mais je me ronge les ongles.
    Je ne tiens pas en place non plus.
    Moi j’ai la chance de m’épuiser physiquement assez facilement, là le corps prend le dessus en général et fini par me plonger dans le sommeil pour quelques heures au moins, ensuite dès le premier réveil s’ensuivront tous les autres. Une fois la pensée remise en route c’est foutu.
    Souvent je me lève, je lis, je peins, j’écris…et me recouche au bout d’une heure ou deux.
    A ce qu’il parait la relaxation ça marche bien aussi.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai essayé la relaxation, les anxios, les hypnos, les tisannes, les somnis, les trucs pas très légaux, et tout ça, sur moi, ca à la même efficacité : 3 jours grand max. Après, ca ne sert plus à rien. Mais c’est comme tu le dis, tant que l’esprit est éveillé, et à moins que le corps soit bien fatigué à fond, ca ne sert à rien, c’est l’éveil ! :/ Enfin, c’est pas ça, j’arrive à dormir, mais j’ai pas du tout le même cycle que tout le monde … et ça, personne ne peux/veux le comprendre : c’est tout ma faute … c’est parce que … je manque de volonté, tu vois …………………. qu’ils aient ma vie, après on en reparle XD

      J'aime

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s