L’économie du vivant

Parmi les êtres je te vois, toi le vivant. Ne te distingues-tu pas des inertes par cette lutte pour maintenir ton existence ? Si tu étais élément primordial, tu serais éternel, mais il a été décidé que tu serais assemblage et maintenant tu nommes vie l’obsession de maintenir la cohésion de tes constituants. Tant d’efforts à produire l’énergie qui te sauvegarde, n’est-ce pas là d’où sont nés l’intérêt et le profit ? Faire l’économie des dépenses pour maximiser les recettes, vivant, machinalement tu calcules en chaque instant de ta fuite …

Publicités

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s