Tiens, encore un peu de poésie. C’est cadeau

Blondes platines,
Minets tektoniks,
Duckfaces juvamines,
Selfies pathétiques,
Est-ce là l’avenir de l’espèce?
Sûrement de celle qui finit dans les caisses!

Vodka redbull,
Tapinage sur la piste,
Maturité kidibul,
Partouzes dans la pisse,
Est-ce là la liberté tant défendue?
Mais à quand la fameuse plume dans l’c.. ?!

Ouais, c’est vulgaire … ça s’appelle la modernité! Bisous

Publicités

11 réflexions au sujet de « Tiens, encore un peu de poésie. C’est cadeau »

  1. C’est éphémère et pas tant que ça, en tous temps il y a eu de la vulgarité, la forme change mais finalement c’est la même chose. En tous temps toi tu as existé, ta forme de communication est différente mais c’est la même chose, tu existeras dans quelqu’un d’autre dans 100 ans (je ne parle pas de réincarnation), avec une communication encore différente. C’est comme je le dis souvent : la vie, les même choses, les mêmes événements en des temps différents dans des gens différents, mais quand on observe bien c’est toujours pareil….

    Aimé par 1 personne

    1. C’est intéressant. Est-ce que toi aussi tu en es arrivé à la conclusion que tout est dans tout et tout est un? Que tout à toujours été? Le monde comme un hologramme … comme si chacun existait dans chacun, attendant juste de s’y réveiller pleinement?

      J'aime

  2. Je crois que je n’arriverais jamais à aucune conclusion dans ma vie LOL je remets tout en question tout le temps.
    Plus précisément j’ai pleine conscience de l’altérité de l’autre tout en me « sentant » lui parfois, je me sens lié à tous, de plus mon empathie fait que très souvent je ressens ce que l’autre ressent ce qui accentue cette idée.
    Bien sur que je sais que l’autre et moi on est deux donc des milliards et pas un, mais l’humanité n’est qu’une, ça j’en ai bien conscience et je ne peux que prendre soin d’elle en sachant cela, en ayant conscience de ça. Je sais que toi tu es là avec moi on partage une temps de vie commun et pour cela je viens vers toi et je vais faire très attention à toi. C’est précieux de partager son moment de vie avec ses contemporains.
    Toi là tu vis en même temps que moi dans le même monde c’est fou !
    Mais avec tout ce que j’ai pu lire je me rends compte qu’on a déjà existé, alors pas nous même en tant que personne individuelle mais d’autres qui nous ressemblaient beaucoup, qui communiquaient entre eux sur les mêmes idées que nous sommes en train de le faire là (JC Vandamme sort de ce corps lol) mais avec des moyens différents évidemment.
    ça peut paraître décourageant ou inutile de vivre du coup mais en fait tout est là, je vis le moment, inutile de s’attacher aux choses qui ne sont pas durables ou pas importantes. Je crois que pour moi vivre c’est ça, ETRE DANS CE MOMENT.

    Aimé par 1 personne

    1. Je remet aussi toujours tout en question, comme le flux et le reflux des vagues sur la plage de mon existence. Et à chaque fois que les eaux se retirent, je vois qu’il y a dans ce sable comme des cailloux qui perdurent et même grossissent … c’est ça que j’appelle « conclusion », ces sortes de constantes qui malgré des dissolutions répétées arrivent à ce maintenir, comme une once d’or qu’aucun acide n’altère. Tu dois bien avoir quelques uns de ces cailloux, non? Même un tout petit quelque part? =D En tout cas, tu dis des choses très intéressantes. Cela m’inspire beaucoup. Ca me donne de nouvelles idées de sujets sur lesquels écrire dans ce blog! :)

      Aimé par 1 personne

  3. Mais il va de soi que vivre dans le moment inclus de ne pas interférer négativement sur le monde ou les autres, j’ai une vision globale de la vie, du coup je fais attention à ne pas laisser une grosse trace de mon passage dans ce monde.

    Aimé par 1 personne

  4. Ha oui moi j’appelle ça mes « piliers » , on peut me démonter ma maison tant qu’on voudra mes piliers son tellement solides que ils résistent à tout ! Ça doit être ça. Mais c’est vrai que ce sont des sortes de conclusions à des choses vécues.

    Aimé par 1 personne

  5. Remonter une maison quand la base est solide est très facile et même plaisant, dès fois qu’on se laisserait aller aux habitudes, c’est dangereux les habitudes. Mais bon la je suis partie ailleurs….

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s