Tactique de la perruche

Pour s’assurer de l’amitié de l’autre, la perruche fait semblant de mordre. Certains humains, pour le même but, ne font pas forcément semblant.

En regardant une perruche qui lui bouffe le doigt, Nebarha.
Publicités

7 réflexions au sujet de « Tactique de la perruche »

    1. Et là j’ai l’impression t’avoir en quelque sorte mordu de ne même pas avoir eu la courtoisie de te retourner la questions :s Voilà que je corrige donc mon erreur. Et toi, t’arrive-il de mordre vraiment ceux dont tu veux tester la non hostilité? ou l’amitié sincère? ou l’amour sincère?

      Aimé par 1 personne

      1. merci de ta courtoisie :) Quand tu parles de tes dents en mousse, tu veux dire que tes crocs ne font pas mal? Moi, je ne mords jamais pour tester… j’ai une confiance aveugle en mes amis, je donne si « ressens » , et cela me suffit… C’est peut être un défaut… Quand il m’arrive d’être trahie, je saigne, je me dissous, et je zappe… Si j’étais un de tes humains au sol, je m’éloignerai avec dédain de ces hommes des arbres. Le dédain, le mépris, l’indifféerence sont parfois plus cinglants.. ;)

        Aimé par 1 personne

        1. Je voulais surtout dire qu’ils ont perdu la volonté de vraiment blesser, car blesser autrui au final, c’est surtout me blesser moi-même; mais oui, la finalité est qu’ils doivent avoir grandement perdus de leur tranchant (j’ai perdu de mon tranchant). Il n’y a plus que lorsque c’est mon inattention qui dicte ma conduite qu’ils redeviennent dangereux.

          Je ne pense pas que faire aveuglément confiance soit un défaut :) Je ne pense pas qu’il y ait globalement des stratégies qui soient bonnes ou mauvaises. Je pense que ca dépend du contexte. Je pense d’ailleurs que ta confiance traduirais plutôt d’autres choses qu’un défaut.

          Mais si tu choisissais le dédain ou le mépris, ne serait-ce pas juste grimper dans un arbre, mais différent du leur et peut-être plus haut que le leur? L’indifférence au moins ne te permettrait-elle pas de rester au sol? J’en pose des questions chiantes, non? =P

          J'aime

          1. Bon, en fait, avant le mépris ou le dédain, y’a souvent une phase moins glorieuse où j’irais plutôt me cacher dans une grotte… Y’a ptêtre une catégorie d’humains indécis qui passent leur temps à grimper, descendre, regrimper, redscendre… Des humains ascenceurs émotionnels… :) ohh, oui, tout ça de bon matin! Je me refias un café tiens :)

            Aimé par 1 personne

          2. Ahah, des hommes ascenseurs émotionnels! Tu as vraiment l’art de la formule! =D J’avoue ne pas les avoir pris en compte ces hommes yoyos pneumatiques ascenseurs. Au final, je découvre que ma pensée s’est beaucoup extrémisée, c’est pas bon signe tout ça :s Tu me donnes à réfléchir sur moi-même là!

            C’est bien les grottes je trouve =D J’avais même aménager la mienne vu la longue période de repli qui fut la mienne (pas loin de dix ans je crois : les 10 pas glorieuses? XD).

            Bon kawa au passage :p

            J'aime

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s