De ces trous noirs conceptuels

Que d’étoiles à priori éclairent par leur lumière notre nuit, et pourtant. Et pourtant, lorsqu’en notre firmament nous les plaçons, certaines ne tardent guère à s’effondrer sous le poids de leur ombre occultée, trous noirs deviennent qui aspirent tout de notre être sans nous en alerter. Quelle prison se referme alors sur nous que nous la pensions liberté ; en vérité c’est aveuglés que nous nous y précipitons. Estomacs célestes nous digèrent lentement dans une agonie sans souffrance à soi faite mais envers ceux qui restent proies ; ils n’ont pas d’yeux ni de membres, ils n’ont que leurs déchets pour leur apporter pitance !

Publicités

9 réflexions au sujet de « De ces trous noirs conceptuels »

  1. ‘trous noirs deviennent qui aspirent tout de notre être sans nous en alerter. Quelle prison se referme alors sur nous que nous la pensions liberté… »

    L’image qui se dégage est…pas de mots ! L’image est… L’image me parle attends ! Trous noirs en mon ciel lorsque mes yeux se soulèvent captivés par les étoiles qui dansent en cette voute céleste pétillante… sous le charme je suis puis oh ! Tais toi j’ai mal aux yeux !

    Marie ♥

    Aimé par 1 personne

    1. « Tu ne t’es tout de même pas faites mangées n’est-ce pas? Pas toi? Ce n’est pas vrai? Ce n’est pas possible?!!!!!! » Me voilà alors qui plonge parmi les constellations, arrachant à Orion sa ceinture qui me servira de fouet, et, par la peur de te voir toute crue dévorée, l’élance à l’encontre du glouton céleste. Orion fait mouche par mon bras volontaire, et l’astre effondré valdingue jusqu’à la gueule d’un des sien. « Justice !!!!! », m’écriais-je, « Te voilà sauve pour l’instant, alors fuyons au loin vers des cieux meilleurs tant qu’il nous en reste le temps » (…)
      ————————————————————————————————————————————————-
      « (…) puis oh ! Tais toi j’ai mal aux yeux ! » <<< Tu m'as donné envie de jouer, merci =D

      Aimé par 1 personne

  2. Oui, mais chuuuuuuut, ca doit rester notre secret, certains me pensent encore sain d’esprit, les fous =D J’ai envie de jouer ! Imagine, nous nous raconterions une histoire à la manière des rôlistes … j’ai toujours voulu m’y essayer, pas toi? =D Laisser l’imagination déborder sur le terre à terre, et le fertiliser … qu’une forêt y pousse comme une barbe sur un visage imberbe, notre lotion pilo-gène (j’aime inventer des mots XD) sera l’imagination ! =D

    J'aime

    1. Pour le moment, je n’ai plus l’âme à jouer mon ami, je n’ai plus l’âme à rien … je ne suis pour l’instant plus qu’un cœur qui saigne … j’attends les mots qui soit me redonneront vie, soit m’achèveront … suspens …

      J'aime

      1. Cela me touche mon ami. J’espère que tu trouveras le moyen de pansé (pensé) tes blessures. Courage et crois en toi. Si les mots que tu entendras de la bouche d’une tierce personne te blesse, ne baisse pas les bras ! Ils ne t’achèveront pas mais simplement mette ta vie en suspend, en attente de découvrir un remède miracle qui parfois n’est jamais bien loin de la réalité. Soit fort mon ami, rend hommage à l’être merveilleux que tu es. Nous sommes plus fort que l’on pense et c’est à l’intérieur de nous même que cette force se trouve. Suffit d’aller y puiser l’énergie nécessaire pour faire un regain. Prendre quelques jours pour guérir mais surtout, ne brouille pas du noir. Reste de ce côté-ci avec nous, tes amis, tes frères, tes semblables.
        La vie nous résrve bien des choses auquel nous devons faire face. Pas toujours de toute gaité mais ce sont des épreuve qu’elle t’envoie pour te mettre à l’épreuve. Surmonte les et tu passeras à un second niveau.

        J'aime

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s