Polémique gentillette sur les « qu’apparence »

La rime pour la rime
Ce n’est que pour la frime
Un exercice vulgaire
En contraintes pour le plaire
Et le pire leur rythmique
Comme on compte les moutons
Comme on compte les biffetons
Poésie pathétique

Ce n’est pas à la forme
À nous dicter conduite
Ni à de stupides normes
À nous montrer la suite

Qu’ayant fond on emballe
Comme en papier cadeau
Notre expression vitale
Car efficace est le beau
Qu’ayant fond on le taille
Comme le bois l’ébéniste
La plume que l’on travaille
Comme l’épée l’épéiste

Si tu veux une chanson
Chante donc ton son
Mais tes mots ne retiens
Dans des vers de rien

Ouaiiiiiiiiis
J’me la pète pas vrai? :3

Publicités

8 réflexions au sujet de « Polémique gentillette sur les « qu’apparence » »

    1. Des fois je me dis que je suis bien une bête à cornes et que je cherche bien trop souvent le conflit XD Merci pour votre poésie en tout cas, elle me donne toujours envie de méditer :) Un jour j’aimerais connaître le rythme qui vous habite quand vous écrivez ! =D

      Aimé par 1 personne

      1. Des fois je me dis que je suis bien une bête à cornes et que je cherche bien trop souvent le conflit : je me suis dis exactement la même chose hier soir après une discussion sur la religion avec un ami….^^

        Aimé par 1 personne

        1. Ahah, t’as pas choisi non plus le débat où c’est pas possible de pas sortir les coups de boules conceptuels (ou non d’ailleurs) XD C’est déjà comme le féminisme, l’homosexualité, le racisme, l’écologie, ou le mouvement vegan, faut juste être d’accord avec l’autre sinon ça part direct en sucette XD C’est con, j’aime bien les sucettes XD

          Aimé par 1 personne

          1. Ben moi aussi j’aime bien les sucettes ! Mais lorsque celui d’en face prend une position supérieur et t’attaque sur toi, on est plus ds un débat d’idées, de croyances, ça ne sert plus à rien, on apprend plus rien, c’set une gueguerre minable où l’autre se défebd avec ses béquilles, j’y mets fin brutalement et l’autre ne comprend pas. Éternel recommencement…

            Aimé par 1 personne

          2. Quand on en vient à l’ad hominem, la critique personnelle, ben c’est qu’il n’y a plus d’arguments. Du coup, j’me dit que celui qui n’a plus rien a dire devant accepter le fait que c’est le dernier qui a dit qu’a gagné (:s), ben il se sent touché dans son fort intérieur, et qu’il peut pas s’empêcher d’ouvrir sa mouille et d’attaquer le fort de l’autre pour pas se faire attaquer, puisque paraît que la meilleure défense c’est l’attaque … faudrait mener une étude statistique sur la question peut-être? x) C’est sûr que si l’autre se sent menacer dans son joli château de carte, c’est la faute aux autres, c’est bien connu -_- ce qui me rappelle un certain article que j’ai lu [récemment] : http://tarotpsychologique.wordpress.com/2014/03/04/le-vieux-samourai-et-le-guerrier-impatient/ Enfin là je suis sarcastique mais bon, on va dire que c’est humain … ou pas XD Mieux vaut pas continuer la discussion c’est plus sage. D’ailleurs, dans ce genre de cas, moi j’me dis que mieux plus parler du tout [à cette personne], parce que bon, un débat, ca aboutit par sur une vérité, alors les gens on se calme :s Si on emploi pas le silence, c’est clair que y a que le bon coup de béquille qui peut servir, c’est leur langage de toute façon, donc ca reste de la com’ XD

            J'aime

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s