Souvenir de la première fois, de la première déception

Premier jour. Un entretien rapide. J’étais sur mon trente-et-un pour mettre toutes les chances de mon côté, un peu perdu. Que je pensais naïvement, moi, puceau de l’emploi. Inutile. Regard qui me scan de haut en bas, de bas en haut. Numérisé, puis mis en mémoire. Une table. Des questions, brèves, pratiques, pour déterminer si j’ai ce qu’il faut, si je suis bon, annoter l’image, l’évaluer, la peser … oui, la lourdeur de la sélection en cet instant se joue, mais c’est ma première fois et les préliminaires trop courts ne m’apaisent. Au contraire, j’ai envie de demander un peu de douceur, qu’on me rassure, qu’on me caresse dans le sens du poil, qu’on m’explique ce que je fais là et ce qu’il va m’arriver. Je n’aurais que la visite, très courte, de mon lieu de travail : quelques pas jusqu’à la machine, déjà vrombissante, vomissant sa production entre les mains d’une collègue à laquelle je suis prestement présenté. Aucune fioriture, ici on travail … non, on bosse ! Je n’ai pas le temps de vraiment comprendre ce qu’il se passe. Moi qui de par l’inconnu m’était positionné en mode automatique, me préparant ainsi, sans le savoir, au métier, je me retrouve très vite en fin de chaîne à prendre ce qui en sort, l’empaqueter, le ficeler, le ranger dans le. J’y suis. J’en sue. Ma collègue me regarde à peine, concentrée au pupitrage de l’engin énorme et performant. Elle m’en vante les mérites en même temps qu’elle m’explique la procédure, me forme … Je répèterai les mêmes tâches, répétitives et ennuyeuses, pendant quelques jours, jusqu’à ce qu’enfin on me laisse les commandes … Aujourd’hui encore, je me rappelle de cette sorte de fierté qui me gagna lorsqu’on me confia mes premières responsabilités : je pourrais enfin chevaucher la bête … naïveté. Tant que votre employeur ne pensera qu’à la performance, la productivité, la rentabilité et donc le profit, le travail, ca restera de la baise !

Bisous ;3

Bonus : la déclaration d’amour est à l’amour ce que la lettre de motivation est à l’emploi ;3

Publicités

17 réflexions au sujet de « Souvenir de la première fois, de la première déception »

  1. Ce texte est un peu particulier pour moi, car c’est le premier que j’écris totalement spontanément, d’une traite, sans post-production, rien. C’est toujours dans la fatigue, l’abandon du moi, qu’il me vient l’inspiration la plus violente. Et là, je crois qu’il marque également les deux buts que je m’étais fixé avec ce blog : le lâcher prise (car aucune post-production), et le « tout dire sans tabou ». Bisous à tous, et bonne nuit :3

    Aimé par 3 personnes

          1. Après on pourra pas dire que je l’assume pas : d’une pierre plusieurs coups, maintenant je vais avoir la paix avec les féministes quand j’essayerai de critiquer certaines dérives, elles comprendront que je ne n’attaque pas la totalité du féminisme mais juste ces dérives x)

            J'aime

  2. Je reste sur le « bonus » :
    « la déclaration d’amour est à l’amour ce que la lettre de motivation est à l’emploi »
    et le « off :  » le lâcher prise et le  » tout dire sans tabou »
    Hum c’est bien, c’est bon une personne qui ne me parle pas de la pluie et du beau temps pour une fois ! Il faut bien avoir de la conversation chère Madame, c’est une façon aussi d’entrer en contact avec l’autre non ? Oui j’entends bien, j’entends bien mais que c’est parfois ennuyeux et redondant à souhait… Il me plait de lire du simple, du naturel ou certes l’on s’expose un peu plus, ou les voiles se soulèvent et les masques tombent devant ce paysage aseptisé ou il y a la recherche du mot, de la phrase ou d’une forme de communication qui n’en est pas une en fait mais bien souvent une construction subtile à claire- voie ! Les échanges épistolaires rares en nos modes de communication dit  » modernes » me ravissent toujours et qui provoquent l’envie d’écrire sur nos cahiers !

    Tous et toutes à vos plumes, prêts ?

    Dissertez sur :
    « la déclaration d’amour est à l’amour ce que la lettre de motivation est à l’emploi » !
    L’épistolière qui t’écris profitera donc de ce long weekend Pascal (yes placé :) ) pour y réfléchir et te redonnera sa copie après la montée au ciel d’Emmanuel ;)
    gros bisous Damien ☼

    Aimé par 1 personne

    1. Moi j’adorais les dissert’ : j’me faisais toujours de 19, 20 et tout en crachant sur tout le monde, c’est génial =p Et les lettres à l’ancienne j’aimais bien … ca me rappelle une fille qui m’avait écrit une lettre d’amour … bon, j’avoue que ca fait un peu inversion des « valeurs », mais celles là de valeurs, ca me déplait pas qu’elles se retournent x)

      Un long weekend qui a l’air de te mettre en joie. Que je devine, que je devine, je lis entre les lignes comme certains lisent entre les cuisses (ca reste une histoire de lignes, y en a juste moins) :p

      J’essayerai de terminer ma dissert’ pour lundi aussi alors =p

      Gros bisous

      Aimé par 1 personne

      1. Moi les dissert’ je finissait toujours hors sujet LOL je ne comprenais jamais pourquoi ii, maintenant que je connais « la pensée en arborescence » je fout tous les hors sujet dans ce fourre tout qui m’arrange bien ;) parceque délier tous les lien que j’ai fait pour en arriver à partir dans tous les sens serait bien trop long et en premier lieu pour moi l’hyperactive.

        Ha les première fois…ça fait toujours un peu mal…

        Aimé par 1 personne

        1. Pensée arborescente … je vois ma pensées comme un graphe plongé dans un espace tri-dimensionnel, pas juste une arborescence, parce que parfois il y a des boucles, des circuits, et puis parfois des liens se rompent, d’autres apparaissent … c’est étrange :)

          J'aime

  3. Ah coucou c’est ma détente, mon p’tit bonheur en tout bien tout honneur ! Bon allez j’ose dire lâchons-nous après tout on ne dit rien de mal ! Non figure toi que sauf exception ou miracle (ha ha qui sait c’est résurrection…) je travaille et c’est long et laborieux ! Déjà écrire c’est un métier mais alors quelle idée de vouloir être auteur et éditeur ! Pff je dois aimer cela à moins que mais bon dieu (je place tu vois !) mais c’est bien sûr la motivation par rapport au boulot elle est là !
    Bon tu me diras que c’est pas rémunérateur, autre richesse alors oui sans doute… Alors j’y vais… Je fais un scoop… Emmanuel l’autre nom de Jésus qui ressuscite dimanche tu savais quand même non ? Plaisanterie mise à part, toute une symbolique chrétienne dont on pourrait parler longtemps mais je n’y tiens pas, j’aimerais juste que l’on respecte croyant ou non et de la croyance la variable est large et l’enseignement reçu et perçu au cours de sa vie peut-être bien différent ! Pour dire que Jésus tient une place importante dans ma vie sans rentrer dans les détails et sans être une grenouille de bénitier, il y a quelque chose de fort entre lui et moi au point que j’ai voulu appeler mon fils « Jésus » en 1987 ! Mon seul fils tant désiré après trois filles et jamais reproduit puisque le 5e enfant est aussi une fille ! Donc j’ai fait la démarche et c’est interdit en France d’appeler son fils « Jésus » ! (même maintenant j’ai regardé sur le net) En Espagne, oui, mais pas en France ! Alors je l’ai appelé Emmanuel ! Il est beau mon fils ! Cette beauté intérieure (oui je suis sa mère je sais …) mais il est comment dire ou plutôt il n’est pas ce que je vois tant de fois ( ite missa es) Et je suis la seule à l’appeler « Emmanuel » en entier car tout le monde dit « Manu » ce qui pour moi n’est pas pareil du tout ! Si bien que ma premiere petite fille dit à sa maman devant moi « c’est qui Emmanuel ? » et ma fille interloquée au prime abord de me regarder et répondre : « ben c’est manu » !  » Mais tout le monde dit manu  » et la mamie de répondre :  » non tu vois mon fils c’est Emmanuel mais je sais que je suis la seule… »
    Il a rencontré une peine de cœur il y a peu et même si nous avons chacun notre vie et peu de contacts, je l’ai soutenu beaucoup en fin d’année dans cette épreuve et je lui ai écrit aussi une longue, longue lettre, moi qui écrit si peu (lol) ! expliquant bien des choses à cet enfant que j’aime tant et que j’appelle mon fils préféré en rigolant (il est le seul mâle de la fratrie !). Il sait que j’ai souhaité l’appeler « Jésus » et un peu gêné un jour me dit :  » Maman, euh heureusement que tu ne m’as pas appelé Jésus  » ! Je peux comprendre oui effectivement avec le recul, il aurait peut être eu a en souffrir… ! Emmanuel signifie « Dieu avec nous » ! Je ne demande pas qu’on soit d’accord ou pas, ni qu’on fustige, simplement respect ! Ça va ? Ce n’est pas un peu court comme échange…je ris ! :)

    J'aime

    1. Arf, je pensais que c’était un autre genre de weekend, me voilà confus ^^’ Je ne suis pas catholique, et ma culture musulmo-judéo-chrétienne est, je l’avoue, des plus limitée :/ (en même temps, c’est ma culture générale qui l’est XD). Du coup, tu m’apprends effectivement quelque chose. En fait deux … mais quel est cet étrange interdit que la France pratique. Et pourquoi interdire Jésus et pas les autres noms figurant dans l’une des bibles (bon, en même temps, ca en aurait supprimer beaucoup … mais c’est joli Gwenael par exemple, et c’est mixte … ca plaira à certains).

      Personnellement, je suis croyant, dans le sens que je crois en un Créateur, mais je n’ai aucune religion. Et ça m’irrite au plus haut degré quand les gens répètent sans arrêt « créer », « création », etc. c’est un peu le verbe « faire », sauf qu’il a une signification que personne ne semble comprendre … qu’il s’étouffent avec un larousse dans le gosier ^o^ (paix et amour). Pour le reste, je respecte toute les religions, même l’athéisme (malgré qu’il soit la religion la plus fanatique), tant qu’on ne m’impose rien :)

      PS: Moi j’aimerais n’avoir que des filles :) (si possible 4)

      J'aime

      1. Tu crois en un créateur dans le sens de quelque chose/quelqu’un qui aurait crée le monde ? je ne comprends pas ce que peut être un créateur à part ça. La mode est de dire que c’est de l’énergie, j’ai lu dans une revue scientifique que l’énergie a remplacé dieu.
        Je ne comprends pas l’idée du créateur, ça me vaut des discussions houleuses avec des amis mais je voudrais juste comprendre sans qu’on me dise qu’il me manque quelque chose dans la tête et que du coup ça m’échappe.
        Parceque là ça m’énerve lol.
        Moi je n’ai qu’une certitude : c’est le doute ;) (Desproges je crois).
        Je ne sais même pas si je suis une athée…

        Je en crois en rien même pas que je ne crois à rien.

        Enfin si on pouvait m’expliquer cette histoire de créateur ben je serai contente ^^.

        J'aime

        1. Ben dans ma croyance toute personnelle, il y a une cause première à ce monde (il existe), hors cela me semble inconcevable qu’il ait toujours été là. Hors, pour moi, si à un moment il est apparu, il a bien dû y avoir quelque chose qui l’ai fait apparaître. Si tel est le cas, la chose qui l’a fait apparaître, et qui ne peut appartenir à la chose apparue (elle lui est extérieure), je l’appelle Créateur. Bon, moi je crois que cette « chose » a une certaine forme de volonté, mais c’est mon opinion et je ne m’explique pas cette croyance, et si certains ne lui attribuent aucune forme de volonté et parlent juste d’énergie, pourquoi pas … j’opposerai juste que l’énergie (et la matière) est soumise aux lois de la physique et qu’alors il se trompent de Créateur :p (c’est comme si je disais qu’entre l’argile et le potier, c’est l’argile l’artiste :p). C’est un sujet assez complexe car qui devient très vite très abstrait, mais si tu veux, on peut en discuter par mail (j’risque d’écrire de gros pavé peu claires par contre XD).

          J'aime

  4. « Moi j’adorais les dissert’ : j’me faisais toujours de 19, 20 et tout en crachant sur tout le monde, c’est génial ! »

    j’ai oublié ! je m’en doutais … et sur les notes et sur ton ton ! :)

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s