Dernières lueurs d’une étoile qui se meurt

En ce jour je vous reviens, sombre comme la nuit, sombrant à vous, voué à l’ennui. C’est dans l’échec et l’amertume qu’à vous j’éteins mes dernières lueurs. Car j’étais étoile dans un ciel parsemé, et maintenant je ne suis plus, plus que pluies qui noient les restes de mon cœur en lambeaux, jetés en enfer ma demeure pour l’éternel, lorsque m’était promis le paradis. Non filante mais en chute, m’a repoussé au loin mon Soleil, je suis sans l’orbite, rien ne sera exaucé. C’est un monde qui s’écroule, à mes pieds les débris. Puissent-ils étouffer la vie car si vie il y reste, la douleur est son prix. D’un vaste univers ne reste que désolation, un désert d’espoirs anéantis, les poussières d’un être balayé par les vents, lorsque plus rien ne suffit à raviver la flamme, lorsque plus rien n’est accordé pour éteindre les brûlures, l’abandon est à présent l’avenir. Les ténèbres s’installent en empire, leurs fléaux qui empirent, les vagues de l’ennemi débordent à mes yeux perdus dans l’obscure. J’ai perdu ce qui m’était le plus cher, et de là tout le reste. Ne suis-je donc plus rien? L’incompréhension martèle mon crâne. Les silences résonnent comme les lourds pas de la Mort, mais c’est sans échos. Et pourtant je m’entête, car c’est tout ce qu’il me reste aujourd’hui, cette possible folie, que tout cela ne soit qu’un mauvais cauchemar qui ne survivra au-delà de la nuit, que je puisse à nouveau me réveiller aux côtés de mon bonheur, que celui-ci ne soit pas vraiment parti …

Publicités

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s