Terrestres

Bien que terrestres, nous finissons toujours par nous jeter à l’eau dans l’espoir de nager dans le bonheur jusqu’à perdre pied. Mais les forces finissent toujours par nous quitter, et l’on finit par boire la tasse, puis par couler. La noyade est inévitable à moins d’avoir des branchies, mais c’est de l’arbre que nous descendons, par des algues. L’on dit que l’océan est mère de la vie, mais remonter le courant aux origines, c’est mourir.

Bien que terrestres, nous rêvons toujours du septième ciel, s’envoyer en l’air pour défier la gravité. Mais les ailes ne nous poussent, et le sol à lui nous attire. La chute est inévitable, même avec une plume dans le cul, car c’est de l’arbre que nous sommes tombés, pas des arc-en-ciel. L’on dit que dans les cieux se trouve le paradis, mais s’envoler par delà les nuages jusqu’aux étoiles, c’est mourir.

Bien que terrestres, la terre ne nous suffit. Nous avons des jambes mais rêvons de roues, de nageoires et d’ailes, jamais rien ne nous contente, et nous nous complaisons dans le progrès sans en accepter tous les tenants. L’on parle d’ici et de maintenant, vivre l’instant présent, alors que l’éphémérité des choses nous frustre et nous effraie, à jamais incohérents, incapables d’assumer notre nature profonde, celle d’êtres qui ne peuvent tenir en place comme les arbres. Ce n’est pas en pomme que nous sommes tombés, et carpe diem est l’exact contraire de l’usage que vous en faites. De la dispersion on ne tire que la mort, de la contenance l’on obtient la vie. Sachons mourir lorsqu’il est bon de mourir, sachons vivre le reste du temps.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Terrestres »

  1. si Vous saviez ce qu’il est difficile pour une Céleste de vivre sur terre, où le corps se remplit et l’Esprit se vide petit à petit d’éphémère… aussi il lui reste le Grand Air, l’Univers et ressentir sur ses Ailes la Féérie et être Vivante dans la Sphère ;)
    inspirer le 7ème Ciel est très Spirituel… l’Être devient alors très Naturel… ;)

    Aimé par 1 personne

    1. Etant de l’abstrait ma maison, j’ai quelque idée de ce que cela peut être comme difficulté. L’abstrait est mon concret, et nous avons tous notre terre. Si vous marchez dans les cieux, c’est que vous êtes terrestre du ciel autant que je suis terrestre des potentiels ;)

      Aimé par 1 personne

  2. Oui :) et voyez Nebarha cela fait tant de Bien de voir autant d’Esprit par l’Ecrit dans la Sphère… un effet miroir qui va de la Nostalgie à l’Harmonie… donc la Vie… :)
    ceci étant dit… votre Potentiel est une Etincelle et règne d’une autre Manière avec le Ciel… :)
    Bien à Vous… et merci de votre Commentaire :)

    J'aime

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s