C’est le lute au final

Franchir les seuils aux retours impossibles
Perdu en la détresse, mais impassible
Aux faux semblants les abandons
Soldat perdu parti au front
Perdue patrie, pas vue, pas prise
Les larmes aux poings, nés sous emprise
Alarmons les bas graillons
Allons en fin de la partie
Vêtus de nos plus beaux aillons
Oui mes aïeux je vous conchie

Publicités

Une réflexion au sujet de « C’est le lute au final »

Vos commentaires sont les bienvenus ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s